Accueil / Parcours de vies / Amazigh Kateb : “l’art est libératoire et il faut en finir avec la sacralité dans les débats.”

Amazigh Kateb : “l’art est libératoire et il faut en finir avec la sacralité dans les débats.”

Artiste algérien et fondateur du groupe musical Gnawa Diffusion, Amazigh Kateb parle dans cet entretien du rôle libérateur de l’art, et de la nécessité de militer en faveur des libertés publiques, qui permettent d’atteindre les libertés collectives et individuelles. Amazigh parle également de la nécessité de désacraliser la pensée, et d’ouvrir des débats publics sur tous les sujets qui intéressent les populations au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Enfin, il évoque le Hirak populaire en Algérie et les enjeux du changements.

يتحدث أمازيغ كاتب المغني الجزائر ومؤسس “گناوة ديفيزيون” لموقع الحرية عن الدور التحرري للفن، وكيف يجب النضال من أجل الحريات العامة وذلك لتحقيق التراكم لضمان كل الحريات الجماعية وكذلك الفردية. أيضا يتحدث أمازيغ كاتب عن ضرورة تكسير القداسة في التفكير وفتح نقاشات عامة حول جميع المواضيع التي تهم مجتمعات الشرق الأوسط وشمال إفريقيا. ويوضح أمازيغ كذلك سياق الحراك الجزائري والرهانات المطروحة من أجل التغيير.

Check Also

Moncef Zahrouni : “expliquer la transidentité par le théâtre”

Moncef Zahrouni, metteur en scène tunisien, parle de la relation entre l’art et les libertés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *